Vous êtes propriétaire d’une maison, d’un corps de ferme, d’une grange… ou tout autre bâti destiné à être rénové en vue d’habitation et vous vous demandez comment vendre votre bien rapidement au juste prix ?

C’est un sujet qui fait partie intégrante du métier de CAZA. Nous allons vous en livrez quelques astuces, conseils et pièges à éviter…

Votre bien immobilier à rénover est déjà une habitation ?

Si vous ne créez pas de surface de plancher et ne modifiez pas la façade et ses extérieurs, aucune demande d’autorisation d’urbanisme n’est nécessaire. Si ce n’était pas le cas, une déclaration préalable serait alors demandée ou un permis de construire pour la création de surface supplémentaire au-delà de 20 m².

vendre maison à rénover

Comment s’y prendre pour la vente ?

Pour vendre votre maison à rénover, la première des choses est de faire ce que peu de personnes font : établir un plan ou croquis, même à main levée (à la côte toute de même ! Il existe aussi de nombreux logiciels gratuits d’architecture qui feront l’affaire. Pour des projets d’aménagement, faire appel à un architecte DPLG ou architecte d’intérieur peut être d’une grande utilité (voir obligatoire selon les cas) et s’avérer très « rentable ».

Une fois votre plan, croquis ou « simple idée » au clair, faites appel aux artisans…et c’est là que les choses peuvent se compliquer. Qui appeler ? Quelles sont les entreprises sérieuses en qu faire confiance ? Même CAZA, rompue à l’utilisation de sociétés du bâtiment, doit suivre de très prêt le planning des travaux et leur bonne exécution, sans parler des coûts : les fameux « travaux supplémentaires » non prévus initialement au devis.

Faites dans tous les cas :

  • établir des devis précis
  • demander en même temps leur attestation de garantie décennale
  • demander des exemples de chantier réalisés dans les environs et renseignez vous.

En tant que maître d’ouvrage (vous le propriétaire), vous pouvez également faire un appel à un maître d’oeuvre pour piloter les travaux à votre place et sous sa responsabilité. Les coûts varient entre 10 et 15% du coût total des travaux. Il est nécessaire d’être très clair sur votre besoin par l’établissement d’un cahier des charges précis. N’oubliez pas de réaliser les PV (procès verbaux) avec réserve ou pas, à la fin des travaux (point de départ des différentes assurances) : point essentiel et rarement fait…

vendre maison avec travaux

Vous êtes propriétaire d’un corps de ferme, d’une grange… et souhaitez les rénover avant de vendre ?

Il faut alors reprendre ce qui a été indiqué ci-dessus … mais en un peu plus compliqué. En cas de changement de destination (passer d’une grange à habitation par exemple), un permis de construire est nécessaire. Vous allez également vous lancer dans la viabilisation de votre ou vos logements : mise en place de logettes EDF, eau, télécom, raccordement à l’égout et récupération des eaux de pluie. Il est alors primordial de bien phaser ces différentes interventions et d’en faire la demande directement aux concessionnaires.

Viabiliser son bien immobilier 

Ces viabilités ont un coût non négligeable et augmente très rapidement en fonction de la distance entre votre futur logement et les points de raccordement. Gardez aussi en tête que vous serez redevable de la taxe de raccordement aux égouts, de la taxe d’aménagement et parfois des taxes liées au stationnement (parking)… : bien se renseigner sur le volet fiscal avant de se lancer. À ce sujet, dans le cas de réhabilitation d’une grange, d’un corps de ferme, d’un local,vous êtes quasi certains d’être assujetti à la TVA « au taux normal, c’est-à-dire non réduit » sur les travaux, car le projet est considéré comme du neuf. Malheureusement, beaucoup d’entreprises du bâtiment ne font pas attention à ce point (négligence ou de manière volontaire pour prendre le marché…. et tout le monde finit par se faire redresser par l’administration). Il est donc impératif « d’être dans les clous » !

vendre bien immobilier à rénover

Vendre votre bien immobilier en réalisant des travaux lourds

Autre point de vigilance pour les travaux lourds touchant la structure du bâti (travaux comme une ouverture dans un mur, réalisation de plancher, charpente…), une assurance dommage-ouvrage est obligatoire ! Peu connue et peu prise par les particuliers et pourtant obligatoire. Et pour cela, une étude structure réalisée par un bureau d’étude est nécessaire. Il est également à rappeler que l’ensemble des travaux que vous effectueriez par vos soins, sont sous votre entière responsabilité (en cas de malfaçons et revente : on viendra vous chercher…).

Les voies d’accès et le terrassement (même « petit ») : les coûts s’envolent rapidement et il est difficile d’obtenir un devis forfait et fiable.L’entreprise de terrassement devant estimer le volume de terre notamment évacuée. Soyez également très vigilant sur ce point.

Vous avez de l’amiante à retraiter ? Nous disons bien « à retraiter » … car toute manipulation et retraitement est strictement encadrée par la réglementation : ne jouez pas avec ce point ! Faites impérativement appel à un professionnel qualifié et assermenté.

En cas de division en plusieurs lots, l’appel à un géomètre est indispensable. Dans le cas de création de plusieurs logements, la réalisation d’une copropriété sera très certainement obligatoire en fonction du type de division.

Ce type de projet est assez lourd et il faut garder en tête que le coût des travaux en rénovation est bien plus élevé que dans le neuf : comptez bien 20% de plus, sans compter les aléas…

Pour vous donner une idée d’estimation de coût de rénovation, qu’on appellera ici plus justement « réhabilitation », c’est de l’ordre de 1000 à 1200 euros du m2. Il est indispensable de bien estimer les travaux pour votre projet de rénovation.

Vendre son bien immobilier à rénover : en résumé

  • rénover une maison ou un appartement sans toucher aux éléments structurels, est à la portée de tout bon bricoleur averti, en s’y prenant dans le bon ordre et avec les bons intervenants 
  • en cas de rénovation plus lourde ou réhabilitation, il s’agit d’un sujet bien plus complexe et risqué

Enfin, vous avez également la possibilité de vendre votre bien immobilier en l’état rapidement en passant par les services de CAZA. Vous vous affranchissez ainsi de tous ces risques, ces tracas, mauvaises surprises, avances de trésorerie et surtout … vous vendez rapidement votre bien en l’état.

Comment CAZA vit-elle alors ? Avec le volume de projets, nous avons de biens meilleures conditions de prix (travaux, architecte, assurances, géomètres…), un savoir-faire, les travaux s’enchaînent rapidement et les dossiers administratifs sont bien ficelés. Enfin, nous avons un réseau d’acheteurs qui attendent avec impatience la sortie de nouveaux projets. Découvrez aussi comment vendre votre maison dans le Rhône rapidement et comment vendre votre bien immobilier vite dans l’Ain.

→ Obtenez une offre d’achat